Lâcher prise

Bonjour à tous !

Souvent, je me dis qu'il faudrait inventer un autre mot pour le "Lâcher prise". Beaucoup de gens le comprennent comme "abandon à la vie" et luttent de toutes leur force pour ne pas s'abandonner, ce qui est normal.

Pour ma part, j'en ai compris le sens le jour où, étant dans une situation  émotivement très pesante, je suis tombée "par hasard" sur une méthode de lâcher prise, je l'ai essayée comme on attrape une bouée et ce jour là, j'ai compris ce que signifiait lâcher prise en conscience .

Lâcher prise, pour moi, n'est pas l’équivalent de "Inch Allah" ou "Si dieu le veut" mais se positionner ainsi :

" Si mon Dieu intérieur veut " 

En lâchant prise sur nos émotions , on ne les nie pas, on ne se nie pas, on lâche simplement les souffrances qui les accompagnent . En lâchant prise, on récupère tous nos neurones , on apprend à se comprendre , à comprendre les autres , on apprend la compassion pour soi même comme pour les autres. 

Parmi ceux qui ont trouvé leur méthode de lâcher prise , il y en a une grande partie qui l'utilisent en situation d’extrême urgence , comme on utilise du "Rescue" et c'est vrai que dans ces cas là, c'est une vraie méthode de survie .

Parce que j'ai voulu transmettre le lâcher prise, je l'ai systématisé dans ma vie, il m'arrive de lâcher prise 5 à 10 fois par jour. Bien entendu, je ne suis pas en situation d'urgence à chaque fois . La plupart du temps je lâche prise pour des broutilles, juste quand je sens que je coince.

J'ai découvert ainsi , qui j'étais vraiment , je ressens que je me suis désintoxiquée de tout ces poisons que sont la rancœur, la culpabilité, la haine, la jalousie .

Mais, au bout d'un an et demi de lâcher prise systématique, j'ai aussi compris qu'il y aura toujours des situations qui réactiveront mes blessures , j'ai compris que croire à la guérison absolue de mes blessures ne m'intéresse pas et n'est pas aidant pour moi, possible que dans 10 ans, je pense le contraire , peu importe. Je préfère penser que le plus important est la façon dont je vis ces moments de réactivation . A l'heure actuelle , je sais que je ne laisse plus aucune situation m'empoisonner , je suis piquée , je lâche prise , c'est tout, tellement simple et libérateur.

Enfin, la dernière chose que j'ai compris tout récemment , ce sont les limites du lâcher prise . Si vous en êtes à un point de votre vie où vous pensez avoir su lâcher prise dans toutes les situations perturbantes de votre vie et que pourtant certaines choses coincent encore , c'est que vous n'avez pas accès aux nœuds restants, ce sont des nœuds qui appartiennent à vos ancêtres, ou à vos vies antérieures, selon vos croyances. Pour atteindre ces nœuds, il convient d'utiliser d'autres outils, tels que les constellations familiales, l'hypnothérapie ou autres . Mais je suis persuadée que le travail sur ces nœuds là est difficile tant qu'on n'a pas débroussaillé tout le fatras qu'on a rajouté depuis notre naissance sur ces nœuds et le débroussaillage , c'est , pour moi, le lâcher prise . 

 

Et pour finir, parce que le "lâcher prise" m'a offert ce magnifique cadeau: " s'autoriser à être ", j'ose écrire des textes comme celui-ci très didactique, mais crois moi, je ne cherche pas à te convaincre , c'est seulement un témoignage de ce que je vis , des croyances que je me suis construites, parce qu'elles sont aidantes pour moi.

Ne prends aucun de mes mots comme une vérité , laisse les résonner en toi et fais en ce qu'il te plait d'en faire ! 

Je te souhaite une magnifique journée !

Brigitte Lachaize

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Fleur de lys (vendredi, 24 mars 2017 09:57)

    Bj chemin de lulu tout à fait d accord avec vous mais ce n est pas facile à faire !!! Pour ma par j ai fait de l hypnose je n y arrive pas surtout au niveau de ma SAnTE je n y arrive pas je fais aussi du gi Kong j aime beaucoup ce que vous faites ma fille m avait offert un jeu de carte splendide belle journée namasté

 

 

 

 

 

 

 

Mon site Peinture

ME SUIVRE