Encore le Lâcher Prise

Bonjour à tous 

Suite à mon précédent article, j'éprouve ce matin le besoin de vous expliquer avec mes mots ce qu'est le lâcher prise pour moi .

Pendant mes ateliers , je pose dans les mains des participants un objet dur, pointu, coupant et froid que je ne leur montre pas . Je leur demande ensuite d'imaginer que c'est une situation perturbante et de serrer la main, de s’agripper à cette situation comme nous le faisons tous quand celles ci arrivent.. Vous ne vous rendez pas compte que vous vous agrippez à ces situations ? Que faites vous quand quelqu'un vous blesse ? Vous cherchez des mots pour riposter, vous vous demandez ce que vous avez fait pour mériter ça ou vous êtes en colère.Vous restez fixé sur cet élément perturbateur comme s'il n'y avait plus rien d'autre important dans votre vie. Imaginez vous dans cette situation . Voyez vous comme votre corps se crispe ? Et oui à ce moment là vous êtes agrippé à vos émotions .

Revenons à mes participants serrant leur objet dur, pointu, coupant et froid . Ils font la grimace, bien sûr, ce que je leur demande n'est guère agréable et plus ils serrent la main, plus ils constatent qu'ils ont de moins en moins d'informations sur l'objet, il ne reste plus que la douleur . Et si je leur demande de décrire les ressentis de leur corps , ils remarquent vite que les tensions se sont propagés, bien au delà de la paume de la main . Inutile aussi à ce moment là de leur demander de résoudre une équation, enfin, je n'ai jamais essayé parce que, tout de même j'évite de prolonger trop leur calvaire .

Lâcher prise , ce n'est pas jeter l'objet au loin ou mettre sa souffrance de côté pour continuer son chemin.

Lâcher prise : C'est simplement accepter d'ouvrir la main et de regarder l'objet .

Que se passe t il alors ? L'objet peut être reconnu, on peut l'analyser , on peut même décider de le mettre dans sa poche ou dans un tiroir pour s'en occuper plus tard , on retrouve ses neurones et sa liberté d'action.

 Et voilà lâcher prise c'est simplement accepter de lâcher ses agrippations . 

 

Bien sur, la race humaine est très courageuse et nous pouvons vivre ou "survivre" avec tous nos objets durs, pointus, coupants et froids , calés quelque part en nous pour qu'ils ne nous gênent pas trop . mais le jour où l'on apprend à lâcher prise , on comprend à quel point ils nous empoisonnent , polluant notre énergie , notre joie de vivre , notre vie .

 

Je te souhaite une belle journée , en te souhaitant d'accepter d'ouvrir la main quand tu rencontreras un objet dur, pointu, coupant et froid .

Brigitte Lachaize

   

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

 

 

 

 

 

 

 

Mon site Peinture

ME SUIVRE